Zoom sur une valeur : BICICI

Par KOUAO Brice, le 23 Février 2018



ZOOM SUR UNE VALEUR : BICICI

Zoom sur une valeur : BICICI

Cet article est destiné à toutes les personnes qui ont un compte bancaire et plus particulièrement les clients de la BICICI. Actuellement votre épargne à la BICICI vous rapporte autour de 3,5% par an. Saviez-vous qu’en achetant les actions BICICI, vous auriez pu gagner près de 10% par an avec le même capital ? La suite dans cet article

------------------------------------------

AUJOURD’HUI, ALLONS A LA DECOUVERTE DE L’ACTION BICICI

PRESENTATION DE LA BICICI

La Banque pour le Commerce et l’Industrie de Cote d’Ivoire est une filiale du groupe français BNP PARIBAS. Elle reste l’une des premières banques en C.I même si ces dernières années, elle s’est fait doubler par ECOBANK et la BIAO. Son capital est de CFA 16 666 666 667 et appartient pour 32.5% aux actionnaires de la BRVM.

COMMENT EVOLUENT LES ACTIVITES DE BICICI

Malgré la timidité dont elle a fait preuve à l’arrivée des concurrents nigérians et marocains, la BICICI a pu se maintenir dans le peloton de tête. Mieux, ses résultats se sont améliorés depuis la fin de la crise.

La SGBCI a fait mieux que résister à la forte concurrence qui s’est développée sur le marché bancaire ivoirien. En effet, grâce à l’agrandissement de son réseau d’agences (67 en 2014 contre 48 en 2010), elle a pu améliorer sa visibilité sur le terrain. Cette meilleure exposition couplée à une bonne qualité de service a permis de faire croitre les dépôts à la clientèle de 428 milliards en 2012 à 594 milliards en 2014 soit une hausse de 39% en 2 ans. Les crédits accordés ont progressé à un rythme similaire. Toute cette croissance a eu une incidence positive sur le compte de résultat de cet établissement. Le produit net bancaire est passé de 25,441 milliards en 2011 à 69,8 milliards en 2014 pour un bénéfice net de 27,7 milliards CFA en 2014.

QU'AURIEZ VOUS GAGNE A INVESTIR DANS DES ACTIONS BICICI ?

Je vais vous montrer comment vous auriez pu multiplier par trois votre épargne en 10 ans en achetant des actions de la SGBCI.

Mlle LILIANE SERI est assistante financier dans un programme des Nations Unies.  Elle décide de se constituer un capital pour sa retraite. Pour cela, elle est disposée à mettre de côté 50 000 FCFA par mois sur 10 ans, de 2006 à 2015. Sur conseil d’un ami, elle choisit d’acheter des actions SGBCI plutôt que souscrire à un plan d’épargne retraite. Son épargne annuelle est de 50 000 x 12 = 600 000.

Voyons ensemble comment elle a procédé.

En 2006, le cours moyen de l’action SGBCI est de 23 800. Elle en achète 25 tout au long de l’année.

En 2007, le cours moyen de l’action SGBCI est de 26 407. Elle en achète 22.

Ainsi de suite, année après année de 2006 à 2015, elle achète des actions SGBCI en respectant son plan d’épargne c’est-à-dire 50 000 par mois. Après 10 ans, si Mlle SERI avait épargné en banque, son capital devrait s’élever à 50 000 x 12 x 10 = 6 000 000. En bourse, son portefeuille titre comprend 140 actions SGBCI. Au 31/12/2015, combien valent ces actions ?

Sur le bulletin de la BRVM du 31/12/2015, les actions SGBCI s’échangeaient à 133 995 FCFA l’unité. Un portefeuille comprenant 140 actions serait évalué à 18 759 300 FCFA. Mieux, depuis le début de l’année, le cours de l’action SGBCI progresse. Il est de 140 000 au 19/02/2016. A cette date, le portefeuille de Mlle SERI vaut désormais 19 600 000 FCFA.

Une épargne réelle de 6 000 000 FCFA qui vaut désormais 19 600 000 FCFA simplement en investissant dans les actions SGBCI plutôt que d’épargner dans les comptes de cette banque. De plus, la SGBCI a versé des dividendes de 2006 à 2015. Ce qui signifie que mise à part ce capital, Mlle SERI a reçu chaque année des dividendes. A titre d’exemple, les dividendes s’élevaient à 729 000 FCFA en 2015.

QUE RETENIR ?

Loin de moi l’idée de vous dissuader de souscrire aux plans d’épargne retraite. Je voudrais juste vous présenter une autre alternative pour votre épargne. Nous avons tous été élevés en entendant dire que la banque était le seul endroit sûr et rentable pour nos économies. Mais en grandissant, vous avez dû remarquer que cette théorie avait des limites que ce soit sur l’aspect sûreté ou sur celui de la rentabilité. Vous avez donc le droit de regarder dans d’autres directions ne serait-ce que pour savoir s’il y a un plan B.

De plus, si vous avez tant confiance en vos banques, pourquoi ne pas en devenir actionnaires ? Plutôt que leur confier votre argent, vous pouvez l’investir dans leurs actions et profiter de leur croissance comme je viens de le démontrer avec le cas de la SGBCI.

La balle est dans votre camp désormais. Si vous désirez en savoir plus sur la bourse et comment devenir actionnaires des grandes banques de ce pays, rejoignez-nous sur L’ECOLE DE LA BOURSE.

Pour plus d’informations, nous sommes joignables

Contacts

https://www.facebook.com/lecoledelabourse/

(+225) 88 56 69 78 – 40 45 40 98

[email protected]

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout. Bonne suite de journée

KOUAO Brice
Fondateur de l'Ecole de la Bourse


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.