BRVM : Palmarès de la semaine des actions cotées N°2018/S-1 du 05 au 09 ...



BRVM : PALMARÈS DE LA SEMAINE DES ACTIONS COTÉES N°2018/S-1 DU 05 AU 09 MARS 2018. PÉRIODE : MARS 2018

BRVM : Palmarès de la semaine des actions cotées N°2018/S-1 du 05 au 09 Mars 2018. Période : Mars 2018

Préparé par :   Aboudou OUATTARA ; Hamed KONATÉ

Dans la même lancée que la semaine dernière, l’indice phare de la BRVM grappille + 1,16 % à l’issue de cette semaine de cotation, réduisant sa variation depuis le début de l’année à -2,30 %. Une évolution favorisée par l’attente et les spéculations sur les résultats définitifs des entreprises de la cote. L’analyse du tableau ci-dessous fournit de plus amples informations sur l’évolution du marché au terme de cette semaine de cotation.

Malgré un gain supérieur à celui réalisé la semaine dernière, seuls 4 secteurs ont évolué dans le sens du marché contre 5 secteurs observés la semaine dernière. En effet, les secteurs Finance, Agriculture et distribution en hausse la semaine dernière se sont retournés à la baisse. Dans le sens contraire, le secteur transport s’est retourné à la hausse cette semaine contrairement à la semaine dernière.

Ainsi, le secteur distribution qui avait réalisé la meilleure performance sectorielle la semaine dernière termine avec une baisse de -0,53 %. Une contreperformance que l’on doit au titre Tractafric Motors Côte d’Ivoire. Il clôture sa deuxième semaine dans le rouge avec un recul de -13,49 %. Son évolution semble annoncer un résultat annuel déficitaire comme observé lors de la publication de son résultat semestriel (son résultat semestriel était déficitaire de -894 millions FCFA). Elle est suivie dans la même tendance par Bernabé Côte d’Ivoire qui enregistre un repli de -6,25 % son résultat du troisième trimestre était aussi déficitaire de -343 millions FCFA. Servair Abidjan Côte d’Ivoire et Vivo Energy Côte d’Ivoire suivent toujours leur tendance haussière avec des progressions respectives de +8,88 % et de +42,50 %.

BOA Sénégal qui a annoncé cette semaine un résultat net qui s’élève à un peu plus de 10 Milliards et la mise en paiement de dividende unitaire de 160 F CFA (un peu plus de trois fois celui de l’année précédente), gagne +14,29 % au terme de cette semaine de cotation. Une performance qui n’a pu empêcher le secteur finance de terminer dans le rouge avec un recul de -0,25 %. Les détenteurs des titres de NSIA Banque Côte d’Ivoire semblent se tourner vers d’autres titres. Une situation, qui lui faire perdre -1,19 % de sa valeur. SIB Côte d’Ivoire qui a elle aussi publié son résultat net 2017 en excédent de plus de 22 milliards FCFA en progression de +32 % voit son cours reculer de -2,82 %. Cette information semble ne pas encore influencer la décision des investisseurs.

La plus forte baisse sectorielle de la semaine est à mettre à l’actif du Secteur Agriculture qui après une période de hausse observée en février commence cette semaine avec une baisse de -6,59 %. Dans cette vague, le cours du titre Sucrivoire Côte d’Ivoire a enregistré cette semaine une correction vers le bas de -17,72 %. Elle est suivie dans la même tendance par SOGB Côte d’Ivoire et Palmci Côte d’Ivoire, qui clôturent la semaine avec des baisses respectives de -6,19 % et de -8,96 %.

NEI-CEDA Côte d’Ivoire continue toujours son redressement. Son cours progresse de +20 % à l’issue de cette semaine. SMB Côte d’Ivoire continue, elle aussi, sa remontée avec un gain de +6,62 %. Air liquide Côte d’Ivoire et Uniwax Côte d’Ivoire terminent, elles aussi, avec des progressions respectives de +21,98 % et de 7,41 %. Leurs performances ont ainsi induit celle de l’indice du secteur Industrie qui enregistre une hausse de + 2,21 %.

Après deux semaines de baisse, le cours de Sonatel Sénégal semble intégrer son annonce concernant le paiement d’un dividende constant de 1500 F CFA malgré un résultat net en baisse. Son cours progresse de +3,49 %. SODE Côte d’Ivoire, quant à elle, grapille + 15,42 % au terme de cette semaine. Une progression qui pourrait être précurseur de son résultat net 2017 attendu d’ici la fin de ce mois. Sa performance a ainsi contribué à celle de l’indice du secteur Services Publics qui gagne +6,52 % au terme de cette semaine. CIE Côte d’Ivoire termine, quant à elle, sa deuxième semaine dans le rouge avec un recul de -4,28 %.

 Après un cours d’arrêt les semaines précédentes, le titre Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire continue sa tendance haussière avec une progression de +6,58 % enregistrée cette semaine. L’indice du secteur Transport progresse de +6,52 %. Movis Côte d’Ivoire, quant à elle, continue son statuquo, en enregistrant une nouvelle semaine sans échange.

La belle performance de la semaine a été enregistrée par Setao Côte d’Ivoire, son cours gagne + 36,84 % au terme de cette semaine. Une performance qui n’est pas étrangère à sa performance financière 2017. Pour rappel, son résultat semestriel 2017 était en progression de +156 %. Sa performance permet au secteur Autres dont il est le seul composant, de terminer avec une hausse de +36,84 %.

La bourse régionale des valeurs mobilières semble oublier ces périodes de baisse observées en 2017. Son indice phare enregistre une fois de plus une note positive. Une situation qui reste toutefois favorisée par les excellents résultats réalisés par certaines entreprises en 2017 notamment celle des secteurs Agriculture et industrie qui bénéficient de la monté des cours des matières premières et de la bonne santé de l’économie ivoirienne. Une situation qui devrait voir la tendance actuelle du marché se poursuivre.

 Source : Bulletin officiel de la Côte, http://www.brvm.org/, calculs des auteurs

KONATE HAMED N'GOUASSE
Hamed N'Gouasse KONATE, en instance d'obtention du diplôme de Master professionnel en comptabilité et gestion Financière (MPCGF), du Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG), est un passionné de la Finance , de la Comptabilité, des TICs et de la Stratégie d'entreprise. L'excellence de son parcours académique, ses qualités et aptitudes dont le leadership, l'esprit d'équipe, la motivation, la passion du travail bien fait, l'engagement, la forte capacité d'analyse et de synthèse, le sens de l'organisation, l'ouverture au changement, la rigueur et sa sociabilité feront de lui un excellent collaborateur au sein d'une équipe.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.