L'indice BRVM Composite termine la semaine du 27 au 31 août 2018 avec une ...



L'INDICE BRVM COMPOSITE TERMINE LA SEMAINE DU 27 AU 31 AOÛT 2018 AVEC UNE HAUSSE : REBOND TRANSITOIRE OU SIGNE D’UNE REPRISE ?

L'indice BRVM Composite termine la semaine du 27 au 31 août 2018 avec une hausse : rebond transitoire ou signe d’une reprise ?

Préparé par : Aboudou OUATTARA ; Hamed KONATÉ

Après avoir clôturé les quatre précédentes semaines du mois d’aout dans le rouge, le marché boursier de la Zone UEMOA enregistre une plus-value au terme de cette dernière semaine de cotation d’aout. En effet, l’indice phare de la BRVM termine cette semaine avec un gain de + 0,54 %. Ce rebond pose la question des perspectives : est-ce un rebond transitoire ou le signe d’une reprise ? Le tableau ci-dessous présente le détail de l’évolution du marché de cette dernière semaine de cotation du mois d’aout 2018.

Au niveau sectoriel, la performance du marché est portée par quatre des sept secteurs. Ainsi, le secteur Agriculture et le secteur Finance sont les seuls secteurs à contre performer. Dans le secteur Agriculture, le titre SOGC Côte d’Ivoire et PALMCI Côte d’Ivoire sont les deux titres à enregistrer une variation négative. Le Secteur Agriculture n’a pas réédité la performance de la semaine dernière. Il replie de -1,93 %. Ainsi, après avoir connu une hausse de +7,94 % la semaine dernière, le titre Palm Côte d’Ivoire termine cette semaine avec une variation de -5,88 %. SOGC Côte d’Ivoire, quant à elle, accuse sa deuxième semaine successive dans le rouge avec un repli de -1,72 %.

BOA Côte d’Ivoire (+0,76 %) et BOA Niger (+11,25 %) continuent toutes deux sur leur lancée de la semaine dernière avec une nouvelle note positive. BOA Sénégal et BOA Burkina terminent, elles aussi, la semaine avec des gains respectifs de +7,99 % et +4,23 %. Coris banque International Burkina et Ecobank Côte d’Ivoire qui avaient terminé tous deux dans le vert la semaine dernière, enregistrent une variation contraire au terme de cette semaine de cotation avec des variations respectives de -2,41 % et -0,04 %. Leurs contre-performances associées à celle de la SGBCI Côte d’Ivoire a ainsi induit celle du secteur Finance dont l’indice termine la semaine avec une légère baisse de -0,03 %. Pendant ce temps, le titre NSIA Banque Côte d’Ivoire (-1,76 %) continue sa tendance baissière avec une nouvelle note négative enregistrée par son cours.

Le secteur Autres termine la semaine sans variation avec 292 titres échangés.

En clôturant avec un gain de +5,66 % le titre Onatel Burkina, confirme sa tendance haussière observée depuis plus de trois semaines. Sa performance combinée à celle de CIE Côte d’Ivoire a ainsi permis à l’indice du secteur Services Publics de terminer cette semaine dans le vert avec une hausse de +0,63 %. SODECI Côte d’Ivoire qui avait réalisé la meilleure performance la semaine dernière clôture cette semaine avec une perte de -0,48 %. Le titre Sonatel Sénégal (-0,02 %) semble accuser le coup de sa contreperformance financière observée au premier semestre, avec une deuxième semaine consécutive dans le rouge.

Après avoir passé presque tout le mois dans le rouge, le titre CFAO Motors Côte d’Ivoire semble renouer avec la hausse, son cours clôture la semaine avec une hausse de +8,93 %. Les deux filiales du groupe Total terminent, elles aussi, la semaine dans le vert avec des hausses de +0,26 % pour Total Côte d’Ivoire et +6,01 % pour Total Sénégal. Leur évolution a ainsi permis à l’indice du secteur Distribution de terminer avec une hausse de +1,56 %. Bernabé Côte d’Ivoire et Vivo Energy Côte d’Ivoire, quant à eux, continuent leurs tendances baissières avec une nouvelle note négative. Leurs cours terminent à contrecourant de leur secteur avec des baisses respectives de -5,88 % et -6,63 %.

Contrairement à la semaine passée, Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire termine cette semaine avec une hausse de + 2,50 % entrainant ainsi une progression de l’indice du secteur Transport de l’ordre de -2,47 %. Le titre Movis Côte d’Ivoire reste, quant à lui, dans son statuquo.

Avec un gain de +2,88 % enregistré par son indice, le secteur Industrie réalise la meilleure performance sectorielle de la semaine. Avec seulement deux titres dans le rouge, la performance du secteur Industrie est à mettre à l’actif de 8 des 11 titres qui la composent. SMB Côte d’Ivoire réalise ainsi la meilleure performance de ce secteur avec une hausse de +10,24 %. Elle est suivie dans cette tendance par Uniwax Côte d’Ivoire qui boucle sa deuxième semaine dans le vert avec une progression de +9,98 %. Après plusieurs mois dans le rouge, Filtisac Côte d’Ivoire aurait-il retrouvé la confiance des investisseurs ? Les semaines à venir nous en diront davantage. Son cours progresse de +5,26 % au terme de cette semaine de cotation. Sitab Côte d’Ivoire et Air Liquide Côte d’Ivoire terminent, eux aussi, la semaine dans le vert avec des hausses respectives de +1,52 % et +3,16 %. Nestlé Côte d’Ivoire et NEI-CEDA Côte d’Ivoire sont les deux seuls titres du secteur à terminer dans le rouge. Leurs cours ont enregistré des pertes respectives de –7,16 % et -5,13 %.

Malgré une dernière semaine dans le vert, le mois d’aout a été un mois de cotation globalement baissier ne se différenciant pas ainsi des mois précédents. Alors que nous nous acheminons vers la fin du troisième trimestre de cotation, aucun signal positif ne semble être envoyé par le marché. Une situation qui risque même de s’empirer avec l’approche de la rentrée et la hausse de la demande de liquidité qui pourrait s’en suivre.

Source : Bulletin officiel de la Côte, http://www.brvm.org/, calculs des auteurs

 

KONATE HAMED N'GOUASSE
Hamed N'Gouasse KONATE, en instance d'obtention du diplôme de Master professionnel en comptabilité et gestion Financière (MPCGF), du Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG), est un passionné de la Finance , de la Comptabilité, des TICs et de la Stratégie d'entreprise. L'excellence de son parcours académique, ses qualités et aptitudes dont le leadership, l'esprit d'équipe, la motivation, la passion du travail bien fait, l'engagement, la forte capacité d'analyse et de synthèse, le sens de l'organisation, l'ouverture au changement, la rigueur et sa sociabilité feront de lui un excellent collaborateur au sein d'une équipe.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.