Automobile : CFAO Côte d’Ivoire versera finalement un dividende de 196,3...

Par TEAM Richbourse, le 14 Août 2020



AUTOMOBILE : CFAO CÔTE D’IVOIRE VERSERA FINALEMENT UN DIVIDENDE DE 196,303 MILLIONS DE FCFA

Automobile : CFAO Côte d’Ivoire versera finalement un dividende de 196,303 millions de FCFA

 

La société CFAO Motors Côte d’Ivoire, spécialisée dans la distribution de véhicules automobiles, versera finalement à ses actionnaires le 25 août 2020, au titre de l’exercice 2019, un dividende global net de 196,303 millions de FCFA (294.455 euros) en lieu et place des 5,254 milliards de FCFA (7,881 millions d’euros) annoncés par le conseil d’administration dans son projet d’affectation du résultat de la période sous revue, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

Cela correspond à un dividende net par action de 26,073 FCFA contre 31,50 FCFA en 2018, soit une baisse de 5,427 FCFA. Le dividende net qui sera versé représente 52,14% de la valeur nominale de l’action de la société qui est de 50 FCFA.

CFAO Côte d’Ivoire a connu un exercice 2019 difficile marqué notamment par des indicateurs de gestion en berne. Le bénéfice après impôts de la société avait  ainsi baissé de 19,01% à 5,255 milliards de FCFA contre 6,489 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2018.

Le chiffre d’affaires de la société avait toutefois augmenté de 5,419 milliards de FCFA, passant de  97,870 milliards de FCFA en 2018  à 103,289 milliards de FCFA un an plus tard.

Quant à la valeur ajoutée, elle a connu un glissement de 6,55% à 14,124 milliards de FCFA durant la période sous revue alors qu’elle se situait à 15,115 milliards de FCFA en 2018.

La même tendance baissière avait caractérisé l’excédent brut d’exploitation qui s’est établi à 8,544 milliards de FCFA contre 9,503 milliards de FCFA en 2018(-10,09%). Il en est de même du résultat d’exploitation qui est passé de 8,327 milliards de FCFA au 31 décembre  2018 à 7,482 milliards de FCFA un an plus tard (- 10,14%).

 

Source : Financial Afrik

 

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.