La Société Générale Côte d'Ivoire (SGCI) voit son résultat en baisse ...

Par DAILY Fin'Actus, le 14 Avril 2021



LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE CÔTE D'IVOIRE (SGCI) VOIT SON RÉSULTAT EN BAISSE DE 4% SOUS L’EFFET D’UN COÛT NET DU RISQUE IMPACTÉ PAR LA COVID19

La Société Générale Côte d'Ivoire (SGCI) voit son résultat en baisse de 4% sous l’effet d’un coût net du risque impacté par la Covid19

Le Produit Net Bancaire de Société Générale Côte d’Ivoire progresse de +9% comparé à l’exercice précédent et s’établit à 164 062 M FCFA en 2020 contre 150 316 M FCFA. Cela s’explique par (i) une croissance de +16% de la marge nette d’intérêts et (ii) une bonne résistance des commissions et autres produits portées notamment par l’ensemble des commissions de services (Comptes, Monétiques, Banque à Distance, moyens de paiements, Trade...).

Les Frais de gestion sous-jacents demeurent contenus dans leur ensemble avec une progression de 4% par rapport à 2019. Ainsi, le coefficient d’exploitation ressort à 49,2% en amélioration par rapport à son niveau de 2019 qui s’affichait à 51,8%.

Le Coût du risque commercial quant à lui a progressé de 97% en passant de 12 170 M FCFA en 2019 à 23 926 M FCFA en 2020. Cela reflète l’approche prudente adoptée par la Banque découlant du contexte spécifique lié à la pandémie. Cette hausse s’explique majoritairement par l’augmentation des provisions en lien avec l’évolution du portefeuille crédit et la comptabilisation d’une provision spécifique de 6 208 M FCFA liée aux effets économiques de la crise sanitaire (provision spécifique pour risques et charges affectées à des clients bien identifiés, évoluant dans les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire.

Au final, la Banque achève l’exercice 2020 sur un Résultat net de 48 435 M FCFA en 2020 contre 50 253 M FCFA en 2019, en repli de -3,6% comparé à l’exercice précédent sous l’effet d’un coût net du risque en forte croissance.

Retraité de la provision spécifique, le résultat net ressortirait à 54 600 M FCFA et la dynamique de croissance du résultat net ressortirait alors à +7% par rapport à 2019.

Fort des performances réalisées en 2020 et tenant compte des incertitudes liées à l’ampleur et à la durée de la pandémie de COVID-19 et dans le respect des recommandations du Régulateur en matière de distributions de dividendes d’une part, compte tenu du niveau très confortable de notre ratio de solvabilité d’autre part, il sera proposé à la prochaine Assemblée Générale de la Banque la distribution d’un dividende brut par action de 405 FCFA en hausse de 35% par rapport à 2019 (300 FCFA), soit un taux de distribution du résultat net 2020 de 26% (contre 19% en 2019).

DAILY Fin'Actus
Daily Fin’ Actus est un média d’information et d’analyse économique et financière dédié à l’espace UEMOA. Il revendique une ligne éditoriale indépendante, non partisane. Nous faisons un tour d’horizon de l’actualité locale basé sur une revue complète et pertinente de l’information économique, financière et de la bourse régionale. Nous nous efforçons de mieux informer les décideurs, investisseurs, entrepreneurs et grand public au développement des grandes tendances économiques en temps réel. Pour répondre à cet impératif, Daily Fin’ Actus est disponible sur le web et les réseaux sociaux majeurs (Facebook, Twitter, LinkedIn) pour vous rapprocher davantage de l’actualité. Chaque semaine Daily Fin’ Actus vous propose un résumé des performances du marché financier de la BRVM, une revue mensuelle des décisions économiques et financières prises en conseil des ministres, un zoom (portrait) sur les acteurs ouest-africains qui font bouger l’économie sous régionale et du monde.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.