Ecobank Côte d'Ivoire : croissance à trois chiffres dans les transac...

Par TEAM Richbourse, le 03 Mai 2021



ECOBANK CÔTE D'IVOIRE : CROISSANCE À TROIS CHIFFRES DANS LES TRANSACTIONS DIGITALES DEPUIS DÉBUT 2020

Ecobank Côte d'Ivoire : croissance à trois chiffres dans les transactions digitales depuis début 2020

(Agence Ecofin) - Si la survenance de la covid-19 a donné un important coup d'accélérateur à la digitalisation dans le secteur bancaire de l’UEMOA, Ecobank CI, l’une des filiales les plus profitables du groupe bancaire panafricain ETI a su s’appuyer sur ce levier, déjà au cœur de sa stratégie depuis des années. 

Alors que les mesures restrictives comme la distanciation physique ont tiré l’économie ivoirienne vers le bas, Ecobank Côte d’Ivoire qui a conclu une année 2020 faste en termes de bénéfice, doit en partie son salut à la digitalisation ; une stratégie engagée depuis 2016, et renforcée depuis l’arrivée du Togolais Paul-Harry Aithnard à sa tête en décembre 2018.

Le pari engagé par le banquier qui dirige également les filiales de l’Union économique et monétaire de ouest-africaine (UEMOA) du groupe bancaire panafricain Ecobank Transnational Incorporated (ETI), avec en toile de fond la réorganisation du département Cash Management, a fortement contribué à accélérer la course vers la digitalisation des services à la clientèle.

« Les équipes du Cash Management, sous la supervision de Paul-Harry Aithnard, ont apporté de la valeur à nos clients en leur donnant l’opportunité d’utiliser ces plateformes de façon optimale. L’assistance fonctionnelle et technique, la formation présentielle et en ligne de nos clients ont été la règle », souligne l’institution bancaire.

Ainsi, l’amélioration des performances commerciales de la Banque en pleine crise sanitaire a été soutenue par une forte augmentation des volumes des transactions en ligne, entre janvier 2020 et mars 2021. Le volume des opérations via OMNI Lite, la plateforme de banque en ligne dédiée aux entreprises, a augmenté de 159%. Une croissance de 380% est à noter pour les opérations via les terminaux de paiement électronique (TPE), alors que les paiements en ligne ont augmenté 8 fois (+700%). 

Concrètement, ce regain d’utilisation des canaux digitaux a surtout contribué à faire progresser les revenus de la Banque de 4%, alors que les coûts ont été contenus et le coût du risque maîtrisé. Résultat : le bénéfice a établi un nouveau record fin 2020. Pour le top management d’Ecobank CI, les perspectives pour 2021 devraient lui permettre de poursuivre sa croissance, grâce à un environnement des affaires plus favorable.

« La bonne dynamique observée sur la collecte de ressources, notamment celles à faible coût, devrait se poursuivre, bénéficiant de la palette de canaux digitaux mise à la disposition des clients, mais aussi grâce à l’agressivité des équipes commerciales », espère la plus grosse filiale d’ETI dans l’UEMOA.

Pour rappel, Ecobank CI a été notamment élue meilleure banque pour le cash Management 2021 en Côte d’Ivoire, un prix décerné par Global Finance.

Fiacre E. Kakpo


Source : Agence Ecofin

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.