7e mois de hausse pour la valeur de l'action Solibra, soutenue par de ...

Par TEAM Richbourse, le 17 Mai 2021



7E MOIS DE HAUSSE POUR LA VALEUR DE L'ACTION SOLIBRA, SOUTENUE PAR DE BONNES PERSPECTIVES EN 2021

7e mois de hausse pour la valeur de l'action Solibra, soutenue par de bonnes perspectives en 2021

(Agence Ecofin) - Après cinq ans de baisse sur la Bourse d’Abidjan, la valeur de l’action Solibra reprend des couleurs. Le titre reste toutefois très peu liquide, et sa performance finale dépendra des tendances sur le prix du maïs.

La valeur des actions de la Société de limonaderies et de brasseries (SOLIBRA), une entreprise ivoirienne filiale du groupe français Castel et qui est cotée sur la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d'Abidjan, poursuit actuellement sur un 7e mois continu de hausse. Elle affiche depuis le début du mois de mai 2021, une progression de 14,5%, selon des données de marché collectées par l'Agence Ecofin.

Si elle reste dans cette lancée, ce sera son meilleur mois depuis août 2019 et la deuxième meilleure performance mensuelle depuis mai 2016. Sur une base annuelle, la Solibra est aussi en train de réaliser sa meilleure année boursière depuis fin 2015, lorsque la valeur de son action a été divisée par deux. Elle a accumulé 5 ans de baisse, avant de recommencer à progresser en 2020. Depuis fin 2019, elle a progressé de 57% et se négocie actuellement à 75 000 FCFA.

Solibra a fait preuve de résilience en 2020, malgré la covid-19. Bien que modéré par rapport à 2019 (+11%), son chiffre d'affaires de 2020 a augmenté de 2% pour atteindre 229,3 milliards FCFA. C'est son plus haut niveau depuis 2015, selon les données sur la comptabilité de l'entreprise. Ses actionnaires ont proposé un dividende de 5 milliards FCFA sur les 17,5 milliards FCFA de bénéfice net déclaré pour 2020. Pour 2019, les actionnaires n'avaient rien reçu.

Actuellement, cela ne fait qu'un rendement de 3,8% qui vient s'ajouter à la plus-value potentielle générée depuis fin 2019. 2021 devrait être une année de solides performances. L'entreprise s'est diversifiée en achetant une filiale de sa maison mère chargée de commercialiser le vin. Entre janvier et début mai, il y a aussi eu des craintes sur une hausse des charges de production.

Le prix du maïs s'affiche actuellement en effet en hausse de 34% par rapport à son niveau du 31 décembre 2020. Mais cette tendance haussière semble s'être inversée. Des perspectives de surproduction notamment aux USA ont fait baisser les prix de près de 13,2% depuis le 12 mai 2021. Si cette évolution des choses se confirme, cela pourrait positivement impacter les marges de la Solibra, mais encore faudrait-il savoir sur quels contrats elle a aligné ses achats de matières premières et sa politique en matière des prix de transfert.

Idriss Linge


Source : Agence Ecofin

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.