Notation: Bloomfield confirme la note A+ décernée à la BOA Benin

Par TEAM Richbourse, le 30 Août 2021



NOTATION: BLOOMFIELD CONFIRME LA NOTE A+ DÉCERNÉE À LA BOA BENIN

Notation: Bloomfield confirme la note A+ décernée à  la BOA Benin

Bloomfield Investment Corporation a confirmé la note de long terme << A+ avec une perspective positive>> décernée en 2020 à la Bank Of Africa (BOA) Benin, membre du groupe bancaire du même nom, ont annonce les dirigeants de cette agence de notation basée à Abidjan.

Bloomfield a aussi confirmé la note de court terme qui était << A1 avec une perspective stable>>.

La validité de la notation va de mai 2021 à avril 2022.

La justification de la notation et sa perspective sur le long terme est basée sur << la qualité de crédit élevée>>. De plus, l’agence note que les facteurs de protection sont bons. Cependant, tempère-t-elle, les facteurs de risques sont plus variables et plus importants en période de pression économique.

Sur le court terme la notation repose sur la certitude de remboursement en temps opportun très élevée. A ce niveau, Bloomfield avance que <<les facteurs de liquidité sont excellents et soutenus par de bons facteurs de protection des éléments essentiels>>. Quant aux facteurs de risque, ils sont juges mineurs par l’agence de notation.

La notation est basée sur un certain nombre de facteurs positifs. Parmi lesquels, il y a le caractère résilient de l’économie béninoise face à la crise sanitaire, le maintien de la position de leader sur le marché bancaire, une stratégie adaptée aux évolutions conjoncturelles, sans compter le niveau satisfaisant des indicateurs de performance de la banque au regard du contexte de crise sanitaire liée à la Covid-19.

Les responsables de Bloomfield ont toutefois relevé quelques facteurs de fragilité de la qualité de crédit. Il s’agit entre autres d’un rythme moins important des activités de crédits, d’importants retraits de la clientèle institutionnelle ou encore d’une baisse du résultat net, sous l’effet d’une hausse significative du coût du risque.

 

 

Source : Financial Afrik

 

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.