Ecobank CI : PNB en baisse, bénéfice stable au 1er trimestre 2022

Par TEAM Richbourse, le 14 Mai 2022



ECOBANK CI : PNB EN BAISSE, BÉNÉFICE STABLE AU 1ER TRIMESTRE 2022

Ecobank CI : PNB en baisse, bénéfice stable au 1er trimestre 2022

(Agence Ecofin) - Les craintes suscitées par la baisse des marges nettes d'intérêts, principale source de revenu d'Ecobank CI, ont été confirmées au premier trimestre de l’année en cours. Malgré son important bénéfice, le chiffre d'affaires a pris un léger coup.

25 milliards FCFA (39,6 millions de dollars) en 2019, 30 milliards FCFA en 2020 et 34 milliards FCFA en 2021, Ecobank CI va-t-il à nouveau battre son record de bénéfice net en 2022 ? 

Après plusieurs années de performances, la dynamique de croissance d’activités a semblé freiner légèrement chez la banque ivoirienne au premier trimestre 2022. Même si son bénéfice net (8,4 milliards FCFA), resté « stable », est toujours aussi important, l’activité bancaire a connu un coup de spasme. Les responsables de l'institution financière le mettent d’ailleurs en évidence dans leur tableau d’activité du premier trimestre 2022, un document dont l’Agence Ecofin a obtenu copie.

« Le produit net bancaire a enregistré un recul de 6,2% à 21,2 milliards FCFA au 31 mars 2022 contre 22,7 milliards au premier trimestre 2021, en raison de la baisse de la marge nette d’intérêts (-4,9%), couplée à celle sur les produits hors intérêts », a dévoilé l’institution d’intermédiation. Par exemple, au premier trimestre de l’année dernière, le résultat net avait augmenté de 68% en glissement annuel et le chiffre d’affaires (PNB) de 14%.

Une baisse continue sur fond de « diversification » ?

Les résultats nets records obtenus par la Banque ces dernières années, coïncident avec une baisse continue des revenus d’intérêts (intérêts reçus de la distribution de crédits). Même si une diminution des charges d’intérêts (intérêts versés pour l’acquisition de ses ressources) a longtemps absorbé une partie des effets sur le chiffre d’affaires de la Banque, on est bien loin de l’année 2018 où la marge nette d’intérêts, ressortant à 60,8 milliards FCFA, avait grimpé de 21% sur une base annuelle. 

Ce poids a été le plus souvent atténué par les revenus de commission qui ne cessent d’augmenter dans le produit net bancaire. Entre 2020 et 2021, les commissions sont passées de 36 à 38% du PNB, et s’inscrivent dans cette dynamique. Une évolution que le top management attribue à la diversification.

« La diversification demeurant un enjeu majeur pour la Banque, la transformation des activités des banques commerciales et des particuliers se poursuit, même si la banque des grandes entreprises demeure le principal contributeur de revenus avec 68% », commentaient les responsables d'Ecobank CI, il y a quelques années. Le même argument est repris fin 2021.

Bilan : bonne santé

Cité parmi les plus gros actifs de la sous-région, Ecobank CI a de nouveau fait augmenter son total bilan au premier trimestre, dans la continuité de ses performances antérieures. Les actifs ont progressé de 9,4%, soutenus par les dépôts qui sont restés « au-dessus de la barre de 1000 milliards FCFA en hausse de 14,8% par rapport au premier trimestre 2021 ». De même, « les prêts bruts à la clientèle évoluent de 13,9% à 714,8 milliards contre 627,9 milliards FCFA, et les provisions s’y rapportant sont portées à 49,9 milliards FCFA relevant le niveau de couverture des créances en souffrance à 96,2% contre 90,7%, un an plus tôt », a détaillé la Banque dirigée par Paul Harry Aithnard. 

Fiacre E. Kakpo

 

 

Source : Agence Ecofin

 

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier

Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.