Société Générale Côte d'Ivoire propose de distribuer un dividende reco...

Par TEAM Richbourse, le 10 Février 2024



SOCIÉTÉ GÉNÉRALE CÔTE D'IVOIRE PROPOSE DE DISTRIBUER UN DIVIDENDE RECORD DE 88 MILLIONS $ À SES ACTIONNAIRES

Société Générale Côte d'Ivoire propose de distribuer un dividende record de 88 millions $ à ses actionnaires

(Agence Ecofin) - SGBC débute la période d’annonce des dividendes avec un rendement de 9,6% pour ses actionnaires. Si cela profitera d’abord à son actionnaire de référence le groupe Société Générale basé en France, il y a peu de chance cependant que cela se traduise par une progression significative de la valeur boursière.

La Société Générale Côte d’Ivoire a initié la saison des rémunérations d'actionnaires au sein de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d’Abidjan, en annonçant un dividende total de 53,48 milliards de FCF). Cette somme se traduit par un dividende net de 1547,1 FCFA par action (2,54 $), après application d'un taux d'imposition de 10% conforme à la législation fiscale ivoirienne sur les dividendes.

Le vendredi 9 février 2024, le cours de l'action a clôturé à 16 100 FCFA, ce qui équivaut à un rendement de 9,61%. Jusqu'à présent, cette rémunération est la plus élevée proposée par la banque, détenue majoritairement à 71,8% par le groupe français Société Générale et environ 8% par des filiales d'Allianz en Afrique de l'Ouest et centrale.

D'après les données historiques de l’Agence Ecofin, le niveau de rémunération des actionnaires est le plus élevé observé depuis 2014, tant en valeur absolue qu'en rendement.

En 2019, la banque avait connu son point le plus bas avec un dividende de 202 FCFA, mais a depuis lors adopté une politique croissante de rémunération de ses actionnaires.

En 2023, la décision de la banque de distribuer des dividendes a été soutenue par une réserve de bénéfices confortable, s'élevant fin décembre à un peu plus de 198 milliards de FCFA, et une marge nette de 97 milliards de FCFA. Cette situation est le résultat de performances financières robustes et d'une diminution des charges.

« Le Produit Net Bancaire a connu une augmentation significative en 2023, atteignant 253 286 millions FCFA, soit une hausse de 17,8% par rapport à 2022. Cette augmentation est principalement due à une solide performance de la marge nette d'intérêts, en hausse de 22,5% par rapport à 2022, et à une forte croissance des commissions de services et des revenus issus des activités de marché, en hausse de 10,5% par rapport à 2022. Cette progression des revenus repose sur l'expansion des différents métiers de la banque, qui ont affiché des performances solides tout au long de l'année », a déclaré la banque dans un communiqué financier.

La SGBC envisage l'avenir avec confiance et prévoit de répondre à l'exigence d'augmentation de ses fonds propres, conformément aux nouvelles directives de la Banque centrale, en portant son capital social à 20 milliards de FCFA. Pour ce faire, elle envisage de puiser dans ses réserves, qui s'élèvent actuellement à plus de 210 milliards de FCFA.

Cependant, il n'est pas certain que cette annonce entraîne une hausse significative du prix de l'action, qui n'a augmenté que de 0,31% depuis le début de l'année, marquant ainsi son rythme le plus lent depuis 2019. Malgré un rendement supérieur à 9%, la SGBC reste en deçà du top 25 des rémunérations sur la BRVM, qui est actuellement de 11,8%, selon les calculs de l’Agence Ecofin.

Aussi, bien que la banque ait augmenté ses réserves et réduit ses charges, elle doit encore clarifier la ligne "autres passifs" de son bilan, qui a augmenté de 72,6% pour atteindre 81,13 milliards de FCFA. Enfin une lecture des perspectives de flux de cash futur de la banque amène à conclure que malgré un ratio de cours sur bénéfice de 5,15x sa valeur actuelle est plus élevée qu’elle ne devrait l’être, d’au moins 120%.


Source : Agence Ecofin

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier