Bénéfices record pour BOA Burkina Faso mais la croissance est au ralenti

Par TEAM Richbourse, le 03 Mars 2024



BÉNÉFICES RECORD POUR BOA BURKINA FASO MAIS LA CROISSANCE EST AU RALENTI

Bénéfices record pour BOA Burkina Faso mais la croissance est au ralenti

(Agence Ecofin) - BOA BF a enregistré une performance financière record en 2023 mais le rythme de progression des indicateurs est plus faible que celui des années précédentes. Le cours de son action est en baisse dans le contexte politique difficile. L'annonce des dividendes est attendue.

La filiale burkinabè du groupe marocain Bank of Africa (BOA BF) a enregistré un bénéfice net record de 29 milliards de FCFA en 2023, soutenu par un produit net bancaire dépassant les 60 milliards de FCFA et un coût du risque au plus bas depuis 2017. Cependant, la banque n'a pas encore communiqué sur les dividendes pour cet exercice.

Les investisseurs seront attentifs non seulement à la valeur absolue du dividende, qui devrait dépasser le record actuel de 659 FCFA par action, mais aussi au rendement qu'il représentera. En effet, pour offrir une opportunité réelle aux nouveaux investisseurs boursiers et même aux anciens, le rendement devra dépasser les 10,48% moyens de l'année 2023.

Le conseil d'administration de BOA BF aura à arbitrer sur plusieurs facteurs pour déterminer les orientations en matière de dividendes. Malgré son niveau record, le bénéfice net n'a progressé que de 14,8%, soit un deuxième ralentissement par rapport aux années 2021 et 2022 et une dynamique plus lente que la progression de 25% enregistrée au premier semestre. De plus, le produit net bancaire n'a évolué que de 6,9%, soit le rythme le plus faible depuis 2015.

BOA BF a été particulièrement active sur le marché financier d'Abidjan en 2023, avec une valeur globale des transactions atteignant les 1,85 milliard de FCFA et un cours de l'action en hausse de 34%. Cependant, cette performance boursière ne devrait pas se répéter en 2024, car l'année a débuté avec une baisse de 4,7% sur le cours de l'action et certaines analyses estiment que l'action est surévaluée, malgré un faible ratio de cours sur revenus (PER) de seulement 5x.

La banque pourrait toutefois séduire les investisseurs en démontrant sa capacité à naviguer dans des contextes politiques difficiles. En effet, la valeur de BOA BF a chuté en bourse dans un contexte où son pays d'activité fait partie d'un bloc de trois nations ayant décidé de se désengager de la CEDEAO, la grande communauté sous-régionale à laquelle ils appartiennent encore. Cette décision politique place les investisseurs dans une attitude prudente, le temps d'appréhender les implications d'une telle décision.


Source : Agence Ecofin

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier