Déjà plus de 1,8 milliard $ de gains pour des investisseurs de la BRVM po...

Par TEAM Richbourse, le 28 Mars 2024



DÉJÀ PLUS DE 1,8 MILLIARD $ DE GAINS POUR DES INVESTISSEURS DE LA BRVM POUR LE COMPTE DE L'ANNÉE 2023

Déjà plus de 1,8 milliard $ de gains pour des investisseurs de la BRVM pour le compte de l'année 2023

(Agence Ecofin) - Les premiers dividendes d’Orange Côte d’Ivoire, et une augmentation de la valeur des actions des sociétés ayant déjà fait des annonces justifient ces rendements positifs.

400,3 milliards fcfa (environ 660 millions $) de dividendes nets ont déjà été annoncés par neuf sociétés cotées sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) d'Abidjan pour l'exercice 2023, comme l'a observé l'Agence Ecofin sur la base de ses calculs. La dernière annonce provient du groupe burkinabé Coris Bank International qui propose un dividende net de 790 fcfa à ses actionnaires.

D'autres annonces de résultats et propositions de rémunération des actionnaires sont attendues dans les prochains jours. On peut d'ores et déjà anticiper que le record de plus de 600 milliards fcfa distribués en 2023 sera atteint, voire dépassé. Le rendement moyen actuel des dividendes nets déjà annoncés est estimé à 11 %.

A cette rémunération directe des actionnaires, il convient d'ajouter une plus-value de 655,11 milliards fcfa générée par la valeur des actions des sociétés concernées en 2023. Pour cette période, cela représente un gain direct et indirect de 1055,4 milliards fcfa (1,8 milliard $) pour les investisseurs de ces entreprises.

Soulignons que les dividendes de l'année 2024 sont renforcés par des propositions de distribution en hausse, ainsi que par l'arrivée d'Orange CI, qui, pour sa première année de distribution sur la BRVM, propose 117,7 milliards fcfa à ses actionnaires.

En termes de volume, il s'agit du deuxième plus gros dividende net distribué sur la bourse sous-régionale, derrière Sonatel, sa consœur filiale du groupe Orange, qui prévoit de distribuer 157,5 milliards fcfa. Toutefois, en termes de rendement, ce sont les banques du groupe marocain Bank of Africa qui se distinguent, avec une rentabilité de dividende net supérieure à 9 % et, pour certaines, comme BOA Côte d'Ivoire, une plus-value de 86,4 %.

Les investisseurs seront attentifs aux prochaines annonces de propositions de dividendes d'Ecobank et de NSIA Banque Côte d'Ivoire. Ces deux institutions se distinguent par une politique généreuse en matière de récompense de leurs actionnaires.

Rappelons que concernant les plus-values sur la valeur des actions, on peut s'attendre à ce qu'elles soient généralement en hausse, comme le montrent les tendances des cours boursiers sur la BRVM.


Source : Agence Ecofin

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier