Ecobank CI porte à 433 milliards de FCFA les dividendes nets déjà propos...

Par TEAM Richbourse, le 29 Mars 2024



ECOBANK CI PORTE À 433 MILLIARDS DE FCFA LES DIVIDENDES NETS DÉJÀ PROPOSÉS SUR LA BRVM

Ecobank CI porte à 433 milliards de FCFA les dividendes nets déjà proposés sur la BRVM

(Agence Ecofin) - La banque reste fidèle à sa logique généreuse de distribution des dividendes, soutenue par une amélioration de ses indicateurs financiers en 2023. 

Ecobank Côte d'Ivoire a relevé à 433 milliards de FCFA la valeur globale des dividendes proposés aux actionnaires par des entreprises cotées sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) d'Abidjan, qui ont déjà annoncé leurs résultats de 2023 et qui sont au nombre de dix à présent. La banque a, en effet, suggéré un dividende brut de 660 FCFA par action, équivalant à 594 FCFA net par action pour les actionnaires, après déduction de la retenue à la source réglementaire de 10 %.

Selon les calculs de l'Agence Ecofin, cela représente une valeur globale de dividendes nets de 32,7 milliards de FCFA (environ 53,8 millions $) à distribuer, soit environ 68,7 % du bénéfice net déclaré pour l'exercice 2023. En brut, le dividende proposé correspond à 75,6 % du bénéfice net final. Ainsi, Ecobank CI reste fidèle à sa politique de dividendes, visant à redistribuer aux actionnaires le maximum des bénéfices réalisés.

Bien qu'une légère diminution du rendement du dividende à 8,7 % soit constatée (comparée aux 9,98 % de 2022), il s'agit du niveau de dividende le plus élevé qu'ait proposé la banque depuis son introduction en bourse en 2017. En effet, même ajustée avant la division des actions en 2018, cette rémunération s'élève à 2970 FCFA.

La banque a poursuivi cette politique de rémunération de ses actionnaires, soutenue par l'amélioration de tous les indicateurs de performance, y compris le franchissement, pour la première fois, du seuil des 100 milliards de FCFA de produit net bancaire (110,2 milliards de FCFA). Le bénéfice net a continué sa progression, quoique plus modeste qu'en 2022, atteignant un record de 48 milliards de FCFA pour l'exercice 2023.

On note également une amélioration d'indicateurs tels que le coefficient d'exploitation, qui mesure la part des charges dans les revenus générés et qui, en 2023, a atteint un niveau historiquement bas de 45,26 %. Il est aussi à souligner que la banque a augmenté son bilan, notamment grâce à une augmentation d'activités, incluant une hausse significative de près de 100 milliards de FCFA des encours de crédits octroyés à l'économie, dépassant désormais les 1000 milliards de FCFA.


Source : Agence Ecofin

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier