Société Générale Côte d'Ivoire : la valeur de l'action devrait être p...

Par TEAM Richbourse, le 30 Mars 2024



SOCIÉTÉ GÉNÉRALE CÔTE D'IVOIRE : LA VALEUR DE L'ACTION DEVRAIT ÊTRE PORTÉE PAR DE GÉNÉREUX DIVIDENDES

Société Générale Côte d'Ivoire : la valeur de l'action devrait être portée par de généreux dividendes

(Agence Ecofin) - Jusqu’à 55% du bénéfice net de 2023 sera consacré à la rémunération des actionnaires. Cette générosité profite surtout au groupe Société Générale actionnaire majoritaire à plus de 73%.

Cette année encore, Société Générale Côte d'Ivoire se distingue sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d'Abidjan grâce à sa généreuse politique de rémunération des actionnaires. Pour l'exercice 2023, le total des dividendes annoncés représente 55% de son bénéfice net (payout), soit le niveau le plus élevé depuis 2017, marquant ainsi la sixième augmentation successive.

Parmi les 11 sociétés cotées à la BRVM dont les propositions de dividendes nets sont déjà connues, celui de la première banque de Côte d'Ivoire et même de l'UEMOA affiche la deuxième plus forte hausse (+39,1%) par rapport à 2022, dépassée uniquement par Coris Bank International (+50%). Aucune explication officielle n'a encore été fournie concernant ce choix de politique de dividendes.

On peut toutefois supposer que les années 2018 et 2019, où les payout les plus faibles en 10 ans ont été enregistrés (16,7% et 18,6% respectivement) en raison de la pandémie de Covid-19 et de ses conséquences difficilement prévisibles, avaient poussé la banque à adopter une approche prudente.

Durant cette période, Société Générale CI s'était également lancée dans une nouvelle stratégie de conquête clientèle avec son produit de mobile banking Yup, qui n'a pas perduré mais lui a permis d'acquérir de nouveaux clients. La banque a aussi débuté ses activités de banque privée et a dû tenir compte des évolutions réglementaires bancaires internationales, nécessitant une mise en conformité.

Malgré tout, SGB CI semble avoir regagné la confiance de certains investisseurs, et son potentiel de croissance reste important. Sur la période remontant jusqu'en 2019, la valeur de son action affiche une progression annuelle moyenne de 19,1%, tandis que ses bénéfices nets ont augmenté d'environ 27,12% sur la même période. Bien que son action ait atteint les 17 000 FCFA, son potentiel de croissance demeure, avec un ratio cours sur bénéfice actuellement à 5,4x, contre une moyenne d'un peu plus de 6x pour le secteur bancaire coté à la BRVM.

Il convient de rappeler que cette générosité retrouvée dans la distribution des dividendes profite principalement au groupe bancaire français Société Générale, qui contrôle directement et indirectement 73,25% du capital de la banque ivoirienne. On retrouve également des investisseurs comme Russell Investment (0,5% du capital), bien qu'il soit incertain si le fonds placé l'est au profit de Société Générale Group via son véhicule Darwin, ou pour l'assureur Old Mutual, via son fonds actions dédié aux marchés boursiers frontières d'Afrique.


Source : Agence Ecofin

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier