Vivo Energy CI : des progrès attendus, malgré une accélération du bén?...

Par TEAM Richbourse, le 07 Mai 2024



VIVO ENERGY CI : DES PROGRÈS ATTENDUS, MALGRÉ UNE ACCÉLÉRATION DU BÉNÉFICE

Vivo Energy CI : des progrès attendus, malgré une accélération du bénéfice

(Agence Ecofin) - Le bénéfice net du 1er trimestre 2024 est au-delà du milliard fcfa. Cette performance est davantage le fait de la hausse des prix et au final, le ratio de marge nette doit encore se hisser au niveau des standards du secteur de la distribution des produits pétroliers.

Vivo Energy Côte d'Ivoire, la filiale ivoirienne spécialisée dans la distribution de produits pétroliers du groupe anglo-néerlandais Shell, a récemment publié des résultats financiers provisoires pour le premier trimestre 2024. L'entreprise dit avoir enregistré un bénéfice net de 1,28 milliard fcfa (1,6 million de dollars), marquant une hausse de 48% par rapport à la même période l'année précédente. Cette croissance est d'autant plus significative qu'elle représente la plus forte augmentation de la période depuis 2017.

Pour la première fois, le bénéfice net de Vivo Energy CI dépasse le milliard fcfa au cours d'un premier trimestre. Cette performance est principalement attribuée à une augmentation de 9% des volumes vendus, couplée à une hausse des prix moyens à la pompe entre 2023 et 2024. Ces éléments ont été soulignés dans la communication financière de l'entreprise. Mais on note une légère variation de contexte par rapport aux années précédentes comme le niveau des prix de l'essence en Côte d'Ivoire.

Malgré ces résultats positifs, l’entreprise doit continuer d'optimiser ses marges pour rester attractive aux yeux des investisseurs de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d'Abidjan, où elle est cotée. A titre de comparaison, TotalEnergies Sénégal, avec un chiffre d'affaires nettement inférieur de 124 milliards fcfa, a déclaré un bénéfice net de 2,3 milliards fcfa pour le même trimestre, alors que celui-ci a chuté de 26% par rapport à l'année précédente.

Par ailleurs, TotalEnergies Côte d'Ivoire, principal concurrent de Vivo Energy CI, a réalisé un bénéfice net de 3,2 milliards fcfa pour le trimestre, en hausse de 18,9% par rapport à 2023. Ce résultat traduit un ratio de bénéfice sur chiffre d'affaires (ratio de marge nette) de 2%, comparativement à 0,8% pour Vivo Energy CI. Dans le secteur de la distribution de produits pétroliers, un ratio de marge nette entre 1% et 5% est généralement considéré comme standard.

Notons que Shell détient 66,7% des parts de l’entreprise, tandis que 28,3% des actions sont disponibles sur le marché boursier. Bien que l'action de Vivo Energy CI ne figure pas parmi les plus actives de la BRVM, avec un volume moyen de transactions ne dépassant pas 500 millions fcfa par an, elle reste une composante essentielle pour les portefeuilles d'investisseurs. Cependant, malgré un bénéfice net record pour le début de l'année 2024, le cours de l'action a baissé de 3,16%, soulignant la nécessité pour l'entreprise de consolider ses gains pour améliorer la valeur pour ses actionnaires.


Source : Agence Ecofin

TEAM Richbourse
Le manque d'éducation financière ou la méconnaissance des véritables véhicules d'enrichissement sont souvent à la base de la plupart des difficultés financières rencontrées. Spécialisé dans le conseil et l'interprétation objective de la santé financière des sociétés cotées de la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières), notre objectif est de vous faire découvrir les bases de l'indépendance financière par la bourse.


ARTICLES CONNEXES



SOYEZ LE PREMIER À REAGIR À CET ARTICLE


Pour poster un commentaire, merci de vous identifier