Le coefficient P/BV (P/B)

D
Dominique_Atse    Général
04/01/24 - 23:38

Le coefficient P/BV (P/B) est une mesure financière.
Il se calcule en divisant la capitalisation boursière d'une entreprise par sa valeur comptable.

La formule pour calculer le coefficient P/BV (P/B) se compose de deux éléments :
le numérateur est la capitalisation boursière de l'entreprise et le dénominateur est sa valeur comptable.

Pour calculer la capitalisation, c'est assez simple : P = Qs * Ps,
où P - représente la capitalisation de l'entreprise ;
Qs - est le nombre d'actions en circulation de l'entreprise ;
Ps - est la valeur marchande d'une action de l'entreprise.

Ainsi, le coefficient P/BV (P/B) peut être obtenu en divisant la capitalisation de l'entreprise par sa valeur comptable.

Maintenant, examinons le dénominateur. Les synonymes de "valeur comptable" sont "capitaux propres" et,
lorsqu'il s'agit d'une société par actions, "capital-actions".
En d'autres termes, il s'agit des actifs de l'entreprise financés par ses propres sources de financement.
Dans les normes comptables de differents pays, les capitaux propres se composent des éléments suivants :

- Le capital social, représentant le montant nominal de toutes les actions émises.
- Le capital excédentaire, composé de :
- la différence entre les fonds obtenus de la vente des actions et leur valeur nominale totale ;
- la réévaluation de la valeur des actifs fixes.
- Les réserves prévues par la législation et les statuts de la société.
- Les bénéfices non répartis de l'entreprise - un cumul des bénéfices des années précédentes et du bénéfice
de la période actuelle non distribués par la société.

Toutes ces données peuvent être trouvées dans le bilan comptable de l'entreprise.
En général, les capitaux propres peuvent être calculés comme la différence entre les actifs de l'entreprise et sa dette nette.

Pourquoi le coefficient P/BV (P/B) est-il si important ?
En réalité, le coefficient P/BV (P/B) représente la relation entre la rentabilité des capitaux propres (ROE) et le rendement requis.

P/BV=(P/E)/(BV/E)=(E/BV)/(E/P)=ROE/r

où P - représente la capitalisation de l'entreprise ;
BV - est la valeur comptable ;
E - est le bénéfice net de l'entreprise ;
ROE - est la rentabilité des capitaux propres ;
r - est le rendement requis (taux de marché).

Examinons de plus près les éléments de cette formule.
Le coefficient prix/bénéfice (P/E) montre le nombre d'années nécessaires pour récupérer l'investissement dans une entreprise donnée.
Si nous inversions ce coefficient, nous obtiendrions la relation E/P (rapport entre le bénéfice net et la valeur de l'entreprise),
qui représente le taux de rendement (en pourcentage annuel) que l'investisseur recevrait sous forme de bénéfice net.
Notons ce taux comme "r".
En fait, "r" représente le rendement requis sur le marché pour des investissements dans une entreprise spécifique.

Le rapport E/BV indique combien de bénéfice net a été généré par unité de capitaux propres,
c'est-à-dire l'efficacité (rentabilité) des capitaux propres, ou en d'autres termes, le ROE (return on equity).

Ainsi, le ROE représente le taux auquel les fonds des actionnaires sont utilisés dans l'entreprise,
tandis que r est le taux de rendement du marché.
Par conséquent, le P/BV (P/B) reflète l'efficacité de l'utilisation des fonds des actionnaires
par rapport au rendement du marché qu'un investisseur pourrait obtenir.

Plus les fonds propres sont utilisés efficacement, plus l'écart peut être important entre le taux auquel
les fonds des actionnaires fonctionnent dans l'entreprise et les taux de rendement exigés sur le marché.

En raison de cette caractéristique, il est important de discuter d'une des idées fausses courantes sur le marché boursier :
"si le coefficient P/BV est supérieur à la moyenne de l'industrie, l'entreprise est surévaluée par le marché".
En réalité, ce n'est pas toujours le cas. Si une entreprise prévoit un ROE constamment élevé (supérieur à r),
il est tout à fait normal que son coefficient P/BV soit au-dessus de la moyenne de l'industrie.
Cela signifie simplement que les fonds des actionnaires de cette entreprise sont utilisés de manière plus efficace
que dans d'autres entreprises du même secteur.
Sachant cela, vous pouvez investir en toute confiance dans des actions d'entreprises avec un coefficient P/BV élevé,
car vous savez désormais qu'il exprime l'efficacité de l'utilisation des fonds des actionnaires par rapport aux taux de rendement exigés sur le marché.

Comment le coefficient P/BV (P/B) est utilisé.

Lors de l'évaluation des entreprises et de la prévision de leur valeur future, nous utilisons le coefficient P/BV (P/B) de la manière suivante :

1. Dans une première étape, conformément à la méthodologie de prévision des prix des actions,
nous prévoyons le rendement requis pour cette entreprise (c'est-à-dire le taux r).

2. Ensuite, en gardant à l'esprit que P/BV = ROE/r, nous devons prévoir le niveau de ROE stable pour cette entreprise.

3. Ainsi, nous obtenons une valeur prévisionnelle du coefficient P/BV (P/B). En le multipliant par la prévision de la valeur comptable de l'entreprise (BV),
nous obtenons la valeur future de l'entreprise.

J'aime
  ·  Commentaires (2)
I
idossou  05/01/24 - 09:01

Merci pour cette contribution 😊

J'aime

C
Christ  08/01/24 - 16:39

Merci pour le partage

J'aime

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier