TRADING À LA BRVM, L'ESPOIR DES PETITS PORTEFEUILLE ET PAR QUE

S
sekide2023    Général
20/10/23 - 08:08

Le trading qui consiste à acheter et vendre des actions des que ceux ci sont en plus value présente des avantages et naturellement des inconvénients. Mais quand on sait si prendre on remarque très rapidement que les avantages surpassent les inconvénients. Ceci étant dit commençons à étudié les 2 aspects.
LES INCONVÉNIENTS DU TRADING:
* Le temps : en effet trader demande du temps , il faut est ''scoché'' sur sur écran pour saisir les opportunités ça c'est ce que pensent beaucoup de personnes mais il n'en est rien car après une étude des différents titres on a en vu un prix cible pour chacun ce qui fait qu'on peut placer ses ordres en avance sur une période assez court ou à la pré-ouverture en se basant sur le CO , maintenant pour ceux qui ont le temps il pourront au cours de la journée scruté l'écran à la recherche d'opportunités
* Le risque , il est beaucoup plus élevé car on évolue sur quasiment touts les titres , n'oublions pas que le risque va avec le rendement, plus il est élevé et plus le rendement l'est , mais il est facilement gerable par un plan B. En effet à la brvm le titre ne peut varier que de +/-7,5% ce qui signifie qu'en une semaine il ne peut évoluer que de +/-37,5% on a donc tout le temps pour réagir , ainsi le trader à toujours de la liquidité de côté pour réduire son cmp en cas de forte chute sachant qu'une action qui chute fortement sur un bref temps finis toujours par rebondir même de façon léger

LES AVANTAGES : le trader n'est pas focus sur des titres en particuliers , par ces opérations d'achats vente il a toujours de la liquidité pour saisir des opportunités. Ainsi en sortant à partir de plus value de 7% ou plus il réalise de petit profit mais qui répété plusieurs fois permet de faire la différence comme le boutiquier qui gagne 5 f par ci , 10f par là et se retrouve au final avec un vrai bénéficie. Pour celui qui a un petit portefeuille donc cela permet d'avoir quelques choses après avoir retiré les frais de la sgi et de voir son portefeuille progressé ainsi dans mon cas je vous présente quelques exemples. J'ai acheté boa Mali à l'annonce du non paiement de dividendes à 1200f puis suis sorti à 1500f avant de me repositionner hier 19 octobre à 1425f , j'ai pris Air liquide à 513 f suis sortie avanthier à 555f, et compte me repositionner à partir de 515f. J'ai pris uniwax à 710 et suis sortir entre 780 et 800f ,et ces exemples sont multiples . J'ai pris Nestlé autour de 6000f après encaissement de dividende je suis sortie à 8800f pour revenir à 8100f do t j'ai sortir la moitié avant le S1 à 9000 puis à l'annonce du S1 je n'ai pu sorti (bstrade était HS) suis donc resté sur le titre qui à chuté jusqu'à 7100f , j'en ai donc acheté un peu ce qui a réduit mon cmp à 7800f puis suis sorti le mardi quand le titre à atteint 8350f (plan B).
En bref le trading est vraiment une opportunité pour les petits portefeuille car avec les frais de transactions , de garde , d'internet et même de coaching pour certains comment rentabilisé même si on fait un rendement de 10%. Car pour celui qui dispose de 1 million ou moins avec un rendement (dividende) de 10% il se retrouve à 100 000f de gain mains quand il doit retiré les frais de transactions, de bourses en ligne , d'internet et coaching pour certains que lui reste t'il? Or si on ne peut avoir plus que ce que propose les banques ou assurance en épargnant chez elles ça ne sert a rien de venir en bourse. Avec le trading , il est possible de faire au moins 15% et plus sur son portefeuille à travers les achats ventes , et j'ai montré comment se prémunir des risques de moins value élevé. Pour ceux ceux qui disposent de gros portefeuille un rendement de 10% est largement suffisant pour gérer touts les frais et s'en sortir avec quelque chose en adoptant la stratégie de rente ou de croissance mais pour les petits budgets par contre le trading s'avère la solution idéale. Merci pour la lecture , les remarques et critiques constructives seront les bienvenus.

J'aime
  ·  Commentaires (7)
I
idossou  20/10/23 - 08:34

Bonjour @sekide2023 et merci pour cette belle contribution.
J'aime bien l'exemple du boutiquier qui gagne 5f par ci, 10f par là. Pour lui, même si les gains peuvent être petits, il y a rarement des pertes lors des transactions individuelles. Au final, en additionnant les petits gains, le profit total peut être substantiel.

Quand on investit en bourse, il ne s'agit pas de chercher à devenir riche du jour au lendemain. Il faut plutôt voir la bourse comme une alternative plus rentable que l'épargne en banque (qui ne propose que des rendements de 3,5% l'an) ou une alternative plus liquide ou demandant moins d'apports de capitaux que l'immobilier.

Ceux qui ont des petits capitaux ne sont pas non plus obligés d'opter pour une gestion libre ou individuelle. Ils peuvent bien se tourner vers les OPCVM par exemple. La bourse regorge de nombreux produits financiers et de plusieurs manières d'investir, en fonction des différents profils d'investisseur. Mais souvent, les investisseurs font les mauvais choix dès le départ et s'étonnent d'avoir de mauvais résultats.

Actuellement tu apprécies beaucoup le trading parce que le marché de la BRVM est dans une phase plutôt haussière. Le trading, c'est bien, mais ce n'est pas fait pour tout le monde. Aucune stratégie d'investissement n'est d'ailleurs adaptée à tous les investisseurs.

J'aime

I
idossou  20/10/23 - 08:45

Quasiment tous les investisseurs que je connais débutent les investissements en bourse avec des mentalités de trader, moi y compris. On pense être plus malin que les autres et on veut vite gagner de l'argent. On gagne effectivement de l'argent sur certaines transactions, mais on en perd aussi ailleurs. C'est comme un jeu, c'est excitant. On ne mesure même pas vraiment notre rentabilité mais ça devient addictif comme une drogue. On vend de bonnes actions pour en acheter de mauvaises et on finit par tourner en rond. Quand le marché est haussier, ça nous donne encore plus d'assurance, car peu importe la manière dont on sélectionne nos titres, les cours augmentent de toute façon. On fait même des prêts pour injecter de l'argent en bourse parce qu'on pense que nous sommes les plus intelligents et que les profits vont continuer. Ensuite on traverse une période de marché baissier et le stress commence, nos stratégies ne fonctionnent plus. On maudit la bourse et on retire le peu d'argent qu'il nous reste. Mais au fil du temps, on se tourne généralement vers d'autres styles d'investissement...

J'aime

S
sekide2023  20/10/23 - 09:48

@idossou , merci infiniment pour vos remarques, je dirais seulement que chacun a sa stratégie en bourse ce qui est pas marché pour l'autre ne veux pas dire que ça ne marchera pas pour moi et vis versa. Personnellement j'ai arrêté depuis un bon moment d'injecter de l'argent nouveau dans mon portefeuille, je tourne avec le même fond et sachant exactement ma mise de départ je peux mieux apprécier évolution de mon portefeuille. Le trading comme tout ce qui rapporte de l'argent est passionnant, les périodes baissieres sont les meilleurs périodes du trading car tout ce qui descend brusquement fini toujours par remonter un peu , ainsi avec ma stratégie de plan B j'ai toujours une marge de manœuvre. Pour preuve actuellement 1/4 de mon portefeuille est en liquidité et en prévision de ce qui se passe dans le 4ieme trimestre et juste en début d'année (période baissière) je compte le porter si possible à 1/3 pour saisir les opportunités. On ne se croit pas plus malin que les autres seulement si tu fais tout ce que les autres font tu ne pourras réalisé que ce que la majorité réalise càd rien d'extraordinaire. Tout ce que l'on prend comme exemple aujourd'hui (Warren....) ont tous à leur époque ramé a contre courant de la tendance de leur temps et vu que le temps leur a donné raison leur stratégie est devenu comme une bible de l'investissement. Chaque bourse a sa particularité et la brvm ne fait pas exception, le trading peut se faire dans le court ou moyen terme en fonction des objectifs (rendement) qu'on s'est fixé , c'est ainsi que sur Nestlé et d'autres j'ai pu passe de rentier à trader
avant de revenir pour le rente.Lapériode baissière est donc la meilleure période pour le trader car la plupart de ce qui baisse finit toujours par monté. Donc a chacun sa stratégie essentiel est de gagner

J'aime

S
sekide2023  20/10/23 - 09:50

J'ai accumulé boa Bénin pour un cmp de 5972 dont je sortirai pour un rendement d'au moins 15% si le S2 s'avère très bon au cas contraire je pourrais toujours lisser et sortir sans dégâts ou avec le moindre dégât possible

J'aime

S
sekide2023  20/10/23 - 09:51

C'est la même stratégie sur plusieurs titre , on sort et on entre d'autre avant le dividende,d'autres après le dividende

J'aime

J
jogemonad  24/11/23 - 07:20

Bonjour, j'aimerais revenir sur le point de M. IDOSSOU concernant la vente des bonnes actions. J'avais des actions BOA CI avec un CMP de 4800 que j'ai vendu pour du 15% lol. Je précise que je débutait et maintenant je me rends compte que l'action a surperformé et est aux alentours des 6800.

J'aime

S
sekide2023  17/12/23 - 10:05

@jogemonad Bj mon frère, par rapport à ton exemple, j'aimerais juste posé une question, après être sorti avec le plus value est ce que l'argent généré ne t a pas servir ailleurs pour une autre rentabilité ?
Je suis sorti de boa bf a 6400f alors que je l'avais pris à 5800(si mes souvenirs sont bons) , puis je suis revenus prendre le titre a 6450 et suis sortir à 6700f. Le titre atteint aujourd'hui 7000f mais aucun regret vu qu'en sortant j'avais réinvesti l'argent sur boa Niger que j'avais pris à 4100f pour revendre à 4700f , puis suis revenu racheté encre à 4100f (lors de sa deuxième baisse) et suis sorti à 4500f . Donc en définitif quand je compare les gains obtenus par ci et par la après ma sorti le rendement culminé depuis ma sortie dépasse largement le rendement que j'aurais obtenu si j'étais resté sur le titre,

J'aime

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier