Calcul intérêts composés : notre calculatrice en ligne

Calculez combien un placement peut vous rapporter au fil du temps grâce aux intérêts composés.
F CFA
ans
F CFA
 
%
 
    Réinitialiser
En savoir plus sur les intérêts composés...

Intérêts composés : définition

Un capital est placé à intérêts composés lorsque les intérêts de chaque période sont incorporés au capital pour l'augmenter progressivement et porter intérêts à leur tour. C'est une notion antagoniste à celle d'intérêts simples, où les intérêts ne sont pas réinvestis pour devenir à leur tour porteurs d'intérêts.

L’intérêt composé est donc l’intérêt s’ajoutant à un capital déjà soumis à des intérêts de façon continue et périodique.

Avantages et inconvénients des intérêts composés

L’avantage des intérêts composés est le principe de l’effet boule de neige : plus la pente est longue, plus la boule de neige augmentera sa dimension. En parallèle, plus vous commencez à épargner tôt, plus les intérêts composés seront grandissants et atteindront des pourcentages élevés.

Ainsi le bénéfice avec le calcul des intérêts composés est toujours un peu plus grand que le bénéfice qui le précédait. Bien sur, il faut partir du principe que les rendements aient une certaine constance.

Cependant, le calcul des intérêts composés est avantageux dans la condition où le marché est dans une bonne progression. De plus, par exemple, si l’investisseur possède une dette, les intérêts composés peuvent alors devenir une source de problème en se retournant contre la personne.

Le calcul d’intérêt composé et la règle des 72 : lien et explication

La règle des 72, appelée plus communément aujourd’hui la règle de 70, fût découverte par Einstein déclarant les intérêts composés comme «la plus grande force dans tout l’univers».

La règle 72 est donc une méthode permettant d’effectuer le calcul d’intérêt composé de manière simple. Elle permet d’estimer le temps de doublement d’une somme placée.

Si t% est le taux d’intérêt par période de la somme placée, alors il faut 72/t périodes pour doubler la somme.

La règle 72 est donc en lien direct avec le calcul d’intérêt composé car elle permet de répondre aux questionnements “en combien de temps puis-je doubler mon capital avec un rendement t%” ou encore “quel doit être le rendement pour doubler la fortune en n année”

Prenons un exemple concret :

  • une personne a un taux d’intérêt à 8%
  • 72/8 = 9
  • D’après la règle 72, pour doubler son capital initial, cette personne devra attendre 9 ans.